Hommages

Michel Cymes Ne Garde Pas Un Bon Souvenir De William Leymergie and Me est un film-enquête sur la ville ouvrière de Flint, ébranlée par un événement sans précédent : la fermeture d'une usine de Common Motors et le licenciement de la majeure partie des ouvriers de la ville. En résumé : Clint Walker élu shérif d'une petite ville, voit débarquer son vieil ami Van Williams (futur héros de la série « LE FRELON VERT ») qui vient de sortir de cinq ans de prison. Un film d'une remarquable maîtrise et justesse, au parfum pernicieusement envoûtant, prenant, parfaitement maîtrisé du premier au dernier plan qui est d'une logique aussi violente qu'implacable.
Désormais conscientes de l'imprévisibilité du journaliste, les chaînes dégainent alors l'arme de la censure: M6 déprogramme ses reportages, Hervé Bourges intervient pour empêcher la diffusion d'un reportage sur la fausse interview de Fidel Castro par PPDA… Sur la liste noire des chaînes hertziennes, c'est la cryptée Canal+, alors en plein essor sur une imprecise voulue comme décalée, impertinente - "la télé pas comme les autres" assène le slogan - qui ouvre ses bras à Pierre Carles.
On croit qu'il ne fait que de mignonnes crasses à Dany Boon, mais tout devient subitement violent et malsain, tout comme l'était la relation des personnages dans tous les movies précédents de Julie Delpy. Le réalisateur de cette nouvelle édition, Brett Ratner, n'est pas du calibre de Michael Mann.
Après le XIe arrondissement, après Bruxelles, après non-pas des attentats mais une fin de vacances à Vienne sous alerte attentat most à base de centre-ville changé en vrai bunker et consignes de sécurité défilant partout dans le métro, j'ai juste envie de dire, en tant qu'être humain, que j'en ai jassez de voir des endroits où j'ai des souvenirs, Champs Élysées compris, visés par des malades du ciboulots avec des objectifs sanglants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *